La famille

Roman

Roman

Dit Le Grand Schtroumpf. Parce qu’il connaît plein de trucs et que… Respect ! ;o)

Mais laissons notre Grand Schtroumpf, ou Druide, ou Assurancetourix, bref notre Roman aux racines aussi ukrainiennes que terrestres s’exprimer, tel un Polanski sans caméra (ce qui vient d’être formulé de manière aussi ampoulée est de Sandrine, honte à elle) :
« Retraité, j’ai à mon actif plusieurs métiers et une riche vie associative. Ancien président d’une association d’objecteurs de croissance, j’ai participé au développement, au sein de ma commune, d’initiatives citoyennes via le mouvement des villes en transition. Aujourd’hui, je me suis proposé pour apporter mes diverses compétences à Eotopia, projet qui me motive ! »

Yazmin, Benjamin et Ada

Yazmin, Benjamin et Ada

Ou L’Astrologue – pour donner raison à celles/ceux qui jugent qu’Eotopia est un projet d’illuminé-e-s ;o) -, Le Gourou – c’est bien connu, les véganes sont une Secte !! – et La Fée : c’est la signification d’Ada, en mexicain :o)

Sinon Yazmin est architecte de métier, pianiste passionnée, astrologue (oui, vous le savez déjà) à ses heures et mère à temps complet d’une adorable petite fille nommée Ada. Benjamin a voyagé et vécu sans argent pendant plusieurs années. Il souhaite désormais prolonger cette expérience en collectif pour faire avancer l’idée d’une économie basée sur le don. Plusieurs livres dédiés à son expérience sont disponibles sur sansunsou.wordpress.com

Sandrine

Sandrine

Dite L’Ermite de La Mare. Parce que dans une communauté, cela fait classe d’en avoir une. (D’ermite, pas de mare. Quoi que !)

Bref, suivant la période, vous la côtoierez souvent… ou pas !
Alors, que dire d’elle ?…  Peut-être ceci : à la fois solitaire et  sociable,   orthophoniste « en mode pause », militante pour la libération animale, auteure (A fleur de plume.com), à ses heures accordéoniste,  branchée méditation… Un vent intense l’a poussée, début octobre 2015, à rejoindre Eotopia… où, depuis, elle s’occupe entre autres des aspects juridiques, comptables, organisationnels, littéraires… et aime partager son goût pour la communication non violente et pour l’éthologie.

Twelvie

Twelvie

Dite La Vieille. Parce qu’il faut en finir avec « le complexe de vieillesse » !!

De toute façon, comme le dit mon nom, mais comme ne le révèle pas mon âge vénérable, je suis débordante de vie. Cependant, je recherche le calme et le silence, de plus en plus. En 2002, Sandrine m’a rencontrée miaulante de détresse, un soir d’hiver glacial, errante sur les trottoirs parisiens ; depuis, nous nous sommes rarement quittées et vivons une complicité quasi parfaite !

Un petit billet que Sandrine m’a un jour dédié : lien

 

Ramsès

Ramsès

Dit Le Chasseur. Eh oui, autant le reconnaître : je suis La Fausse Note d’Eotopia !

Un jour de 2013, alors abandonné dans un refuge SPA, je fus le seul bébé de ma fratrie à m’être approché pour goûter aux caresses. On peut dire que ce jour, j’ai adopté mes hôtes ! Un peu méfiant, épris de liberté et très vif, mais également débordant de tendresse et d’une patience rare, notamment avec les petits humains qui ne contrôlent pas toujours bien leurs gestes, j’ai hélas, au grand dam de mes compagnons bipèdes, de sacrés instincts prédateurs… Pour atténuer le nombre de mes crimes, on me donne comme unique nourriture de délicieuses croquettes véganes adaptées aux félins…

Lucie

Lucie

Dite La Sorcière. Les mues de serpents et les potions d’herbes sauvages médicinales, c’est chez elle !

Passionnée par la Nature, l’écologie, les voyages et le heavy metal, Lucie est devenue militante écolo à l’âge de 8 ans, végétarienne à 15 ans, est végane depuis 2014 et passe actuellement au mode de vie zéro déchet (ou presque !).

Elle a quitté son travail d’ouvrière paysagiste à Paris il y a 3 ans pour militer dans la protection animale et faire du wwoofing, et voit en Eotopia l’occasion de réaliser son rêve d’autonomie et de Vie en harmonie avec la Nature…

Jacky

Jacky

Dit Le Dilettante. Car c’est un joli mot, et que ça lui ressemble bien.

Ecoutez-le plutôt :
« De nature solitaire, j’aime à passer de bons moments avec des gens qui partagent, ou non, mes idéaux. Je me sens concerné par la Vie en tout genre — allant du bien être animal à la protection de l’environnement en passant par la santé de l’humain –, et cela ne va pas sans un remaniement complet des habitudes de vie, sans pour autant rejeter d’agréables écarts. Electron libre, j’ai plaisir à fournir mon énergie aux projets d’autrui. »